Curly's Revenge - L'Interview

Publié le par Oliv.

Curly’s Revenge est un jeune groupe que j'ai connu quand je bossais sur Paris, j'ai même déjà fait une chronique sur eux, içi. Voici un interview que j'ai fait d'eux.

Curly's Revenge - Le Groupe

Oliv. : Le groupe est de Reims à l'origine, comment vous êtes vous rencontrés ?
 
Eul Dave : En fait, seuls Tonio et moi sommes originaires de Reims, Patate lui vient d'Epernay, une petite ville juste à côté et Greg, qui a intégré le groupe en 2005, vient de Saint Etienne... allez les verts !

Patate : Rectificatif! Épernay n'est pas une petite ville, c'est la capitale du Champagne, c'est de là que vient le mauvais vin à bulle super cher!
 
Eul Dave : En 1996, on était étudiants sur Reims, Patate et moi, on venait d'acheter chacun des guitares (sèches et électriques) avec des petits amplis. On s'essayait à jouer des morceaux avec beaucoup de mal comme les Red Hot Chili Peppers, Nirvana, Pearl Jam, Guns'n' Roses, Pixies etc... les classiques du rock quoi !
    On se disait que ce serait vraiment chouette de monter un groupe quand on allait voir de petits groupes amateurs jouer près de chez nous, mais on était loin d'imaginer qu'on en monterait un quelques mois plus tard... du moins un début de groupe.
    Ce n'est que l'année suivante en 1997 qu'on a fait la connaissance de Tonio, batteur des chapelles, qu'on ne pensait jamais trouver un jour. Il avait fait son 1er concert rock'n'roll dans une chapelle.
    On a fait nos premières répètes ensemble chez ses grand parents à 30 bornes de Reims...  son grand-père en garde d'ailleurs sûrement de très mauvais souvenirs tellement c'était inaudible et fort... en bruit !
    On a rencontré notre premier bassiste seulement en 2001.

Patate : Après Greg est rentré dans le groupe vers 2004/2005, nous nous sommes connu dans notre premier taf et comme ils nous avaient vu en concert une fois, l'objectif, le rêve de sa vie c'est ouvert à lui, "il voulait rentrer dans ce super groupe!". Il a donc commencé la basse, réfléchi comment éliminer notre premier bassiste "Javier" et après avoir réussi tout ça on l'a pris avec nous et depuis c'est la joie!

Greg : Oui c’est vrai qu’à cette époque j’avais eu l’occasion de voir un concert des curly’s et un concert des Red Hot et c’est vraiment ce concert mythique des curly’s au café café à Reims qui m’a décidé à commencer la basse puis intégrer le groupe. En même temps pour les Red Hot la place était déjà prise donc voilà. Mais blague à part j’ai eu un bol phénoménal de rencontrer les pourris pour en devenir un moi même très peu de temps après avoir commencé la basse, c’est clairement une source de motivation supplémentaire dans mon récent début d’apprentissage!


Oliv. : Comment définiriez vous votre musique ?
 
Eul Dave : Au début ? Sûrement chaotique, instrumentale, et sans fin ! Nos premières compos ont  toujours été assez rapides et très simplistes. Mais musicalement, dans l'ensemble ça a toujours été très punk, tout à fond de cale avec des bases classiques et ultra simplistes...  Il faut dire aussi que notre batteur n'aime pas jouer lentement, il déteste les slows... alors les 1/4 d'heure américain, on a pas trop eu le temps d'en faire !

Tonio : pas simple comme question :)  je dirais que c'est un mélange de toutes nos influences, on écoute beaucoup de styles de punk rock différent. Au départ du groupe on était surtout fans de punk a roulette, des groupes comme NoFX, pulley, pennywise etc, aujourd'hui on en écoute plus vraiment mais certains de nos vieux titres en gardent des traces. Maintenant on s'oriente vers des sons plus old school, plus rock n roll, ça va du street punk, a des groupes garage, du rockabilly, du punk n roll etc, et ça correspond plus a l'orientation qu'on veut donner a notre style.

Patate : Tout a été dis, mais je dirais que pour moi l'envie première dans notre zyk, ce serait de faire passer la bonne humeur, des titres qui donne envie de bouger et de s'éclater!


Oliv. : Quelles sont prochaines dates de concerts ?
 
Tonio : Le 27 mai au palais bar (paris) avec Off your head & shoogooshoeslide & jack's cannonball, le 2 juin a la miroiterie (paris) avec les kroutes, les prouters et Nothing more et 23 juin au Kibélé (paris aussi) avec Unexpected et King Of Conspiracy.

Greg : Yep des bons ptits groupes qu’on peut retrouver ici : www.myspace.com/offyourhead ou là www.myspace.com/shoogooshoeslide ou meme là: www.myspace.com/jackscannonball, là: www.leskroutes.com là : prouters.free.fr  là : www.myspace.com/unexpectedband et là : www.myspace.com/kingofconspiracy

 
Oliv. : Vous avez actuellement une démo, est ce que vous projetez de faire plus ?
 
Eul Dave : Sûrement un nouveau passage en studio... mais pour l'heure, on compte se remettre Sérieusement à composer. On traîne certains morceaux depuis pas mal d'années maintenant et on a vraiment besoin de neuf, jouer des titres qui nous correspondent plus aujourd'hui. Et puis Surtout, depuis que Greg (nouveau bassiste) est avec nous, nous avons très peu composé de  morceaux avec lui. C'est l'occasion de s'y mettre.
 
Patate : Oui, je pense qu'à la rentrée prochaine, l'objectif premier du groupe sera plus la composition que les concerts, même si on ne refusera pas une p'tite date, mais l'envie de neuf se ressent vraiment, donc j'espère qu'on va sortir de bonnes petites compos avant de repartir sur la route. Et sûrement un retour en studio pour une nouvelle démo, mais rien n'est fixé encore…


Oliv : Pourquoi ce nom Curly's revenge ? ... vous etes des gros mangeurs de Curly ?
Plutôt à la cacahuete les classiques ou au fromage ?
 
Eul Dave : En fait, on s'est appelé "LES POURRIS" pendant 4 années, c'était à l'époque où nous jouions dans notre cabane. C'est lorsque notre premier bassiste est arrivé avec l'opportunité de faire nos premiers concerts en 2001 que nous avons songé à trouver un autre nom.
    On en a un peu chié pour trouver un nom. L'histoire des Curly's, c'est juste le résultat d'une soirée arrosée de bière et de gâteaux apéro en salle de répète. On répétait dans une salle tous les samedis soir et on passait notre temps à arroser les murs et les sols de bières, et de gâteaux apéro. Ça collait un peu partout quand on quittait la salle. On se servait du coussin dans la grosse caisse pour éponger toute la bière... les murs eux suintait de partout !
     Voilà, ça s'est décidé autour d'une bière dans un pub au bout de nombreuses semaines à cogiter entre les propositions de notre bassiste : CARRA'S Revenge, OUT OF DATE etc...
On s'est mis d'accord sur les Curly's Revenge.

Tonio : en fait Karras revenge était une idée de xavier qui proposait ça en référence au père karras de l'exorciste. Mais bon la référence nous intéressait pas plus que ça donc on est parti sur curly's revenge, qui fait plus référence a .... bah.... aux curlys quoi

Eul Dave : En fait, on s'en foutait un peu du nom... on restait Les Pourris, mais comme on commençait à faire des concerts on avait besoin d'un nom qui soit un peu plus... crédible !
Même si finalement on reste Les Pourris !
 
Patate : On reste Les Pourris et on est pourris!
 
 
Oliv. façon R&F : premier disque acheté, reçu ou volé ?
 
Eul Dave : En fait, il y en a eu deux qu'on m'a offerts en même temps à l'âge de 4 ans pour inaugurer mon mange-disque orange. On m'avait offert le 45trs du générique de Spectreman (le fameux super héros écolo japonais) et celui de Blondie "Heart Of Glass" (un titre disco)  avec la pochette de Deborah Harry.
    Sinon le vrai premier disque que j'ai acheté seul... hum... ben, c'est le 45trs de Europe bien sûr... The Final Countdown. Et je n'ai pas honte parce que je sais que vous aussi vous kiffiez ce disque ! Incontournable !

Tonio :  euh alors premier disque reçu ça doit être des trucs genre pierre perret ou carlos :) et le premier single que j'ai acheté (ouais j'ai un ma première chaîne qu'a l'époque des CD) ça devait être un truc des guns ou de def leppard (let's get ... let's get ... let's get ROOOOOOOOOOOOCK  :D la honte )

Patate : Mon premier 45 tours de Zik, c'est "Ville de Lumière" de GOLD! Je suis toujours aussi fan! Sinon Pas mal de JJ Goldman, U2, dire Straits dans ma jeunesse, et oui!

Greg : Houlà ça remonte tout ça. Mais pour autant que je me souvienne c’était un disque que j’avais dû choisir dans une grande surface dans laquelle ma grand mère m’avait emmené et m’avait dit : « vas-y choisis un disque ! » Tout ça pour dire que j’etais ressorti avec l’aventurier (Indochine ) Et oui le bon son synthé des années 80….ça fait mal J


Oliv. façon R&F: Premier album ?

Eul Dave : Que j'ai acheté ? C'est Johnny Clegg & Savuka - The Third World Child. Pas très punk dans la musique, mais très contestataire et engagé dans les textes. Je suis resté fidèle et très admirateur de ce monsieur !

Tonio: ça devait être un album d'aerosmith je crois, ma période hard rock a frisottis :D
La Patate : Le premier album que j'ai du acheté (Pas copié sur K7!) seul ça doit être "Traces" de JJ Goldman.

Greg : Moi c’était Thriller (Michael Jackson) ! Hi hi !


Oliv. façon R&F : Plutôt Stones ou plutôt Beatles ?

Eul Dave : Moi mes parents ont toujours eu des beaucoup de disques rock anglais et ricains :   Creedence, Alice Cooper, Pink Floyd, les WHO même ACDC et... beaucoup de Stones ! Ma mère était fan des Rolling Stones alors j'ai un peu baigné dedans. Ils avaient un magnifique coffret de 6 disques des Beatles mais je n'ai jamais pris la peine de les écouter. Je suis passé un peu à côté des Beatles.


Tonio : Mes parents étaient plus beatles, j'ai donc découvert les stones sur le tard et j'ai pas mal écouté les albums des beatles quand j'étais jeune  mais j'ai jamais été un gros fan de ces 2 groupes, j'ai plus scotché sur les disque de hendrix dans la collec de 33tours de mon père (un des rares trucs ricains qu'il écoutait)

Patate : Moi mes parents étaient pas trop Beatles, ni Rolling Stones, plus période YéYé, Sylvie Vartan, Sheila, Johnny (celui des années 60, plus maintenant..), Les chaussettes noires, Les chats sauvages, … Sinon je dirais que le premier truc que mon père ma fait découvrir en musique qui m'a un peu scotché c'est "The Shadows" un groupe de rock britannique  plutôt instrumental, pas trop de paroles (enfin l'album que je connais) mais des rythmes de batteries et de gratte d'enfer! Tiens ça me donne envie d'en réécouter, je pense que c'est le premier truc qui m'a donné envie, de faire de la musique.

Greg : Moi je pense pas avoir vraiment hérité quoique ce soit de mes parents niveau musique. C’est vrai que pour eux c’etait plutot johnny quand il etait encore l’idole des jeunes avant de devenir l’idole des ringards Claude François et compagnie… Non moi c’etait plutot Michael Jackson en voyant le clip de Thriller un soir à la télé…Sur le moment j’avais flippé mais j’avais trouvé la musique terrible,et puis ensuite « Billie jean », « beat it » (oui celle où il se fait défoncer la rondelle du coup il va dans un bar demander un cheeseburger et un coca)

Oliv. façon R&F : Le disque de l'île déserte ?

Eul Dave : Temple Of The Dog. Réunion de Soungarden et de Pearl Jam. Un disque unique !


Tonio : francky vincent pour zouker sur la plage :D Non plus serieusement je dirais le live "From here to eternity" du clash, un disque qui me fait regretter de pas etre né plus tot pour voir ce groupe fabuleux sur scene.


Patate : Comme le Dave, mais je tricherais et je prendrais toute la disco de Pearl Jam caché dans mon autre poche…


Greg : Moi ce serait une intégrale des Clash…On peut bien dire que c’est juste un gros disque non ?



Oliv. : Merci bien les gars et à un de ses quatres sur Lille pour un concert !

Linklist : 1. http://curlys.free.fr/ / 2. LokoStudio

Publié dans Info - Blog

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Shinobipark 06/06/2007 13:05

J'aime bien leur nom et encore plus la réponse de Eul Dave à la dernière question :)

Oliv 08/06/2007 05:24

Ils sont assez droles !!

Hervé 05/06/2007 23:32

Salut Oliv,tu rencontres les artistes dans quelles conditions ?Ils sont de passage dans votre région ?Une nouvelle corde à ton arc ? ;-)à+

Oliv 08/06/2007 05:25

Cela dépend en tout cas les interviews sont plutot fait après coup !

Thierry 04/06/2007 00:30

Salut Oliv,
C'est que tu as cotoyé des vedettes ;-) Je ne te connaissais pas cette facette d'interviewer !
Bonne fin de week-end. @++

Oliv. 05/06/2007 21:46

J'ai déjà fait l'interview de Shine !!

Thom 30/05/2007 11:46

Wow...je sais pas trop si j'emmènerais TOTD sur une île, c'est un peu lourdingue comme musique ! ;-)Bon allez, plus qu'à écouter les Curly's Revenge...

Oliv 08/06/2007 05:26

Bonne écoute !!