Bob Marley – Rastman Vibration

Publié le par Oliv

Aujourd’hui cela fait deux ans que je tiens ce blog, il s’agit de la 291ième article et exactement 270ième chronique d’albums. Comme pour la première chronique et l’article qui fêta la première année içi, voici quelques mots sur un album du grand Bob Marley. Rastaman Vibration est d’ailleurs le premier album du Jamaïcain que j’ai possédé, c’est même une de mes cousines qui me l’a offert (merci Nina).

 

Bob Marley - War

 

Rastaman Vibration est je pense l’album qui représente le mieux toutes les facettes de Bob Marley, et je le réécoute très souvent pour plusieurs raisons. La spiritualité de cet opus est flagrante surtout avec des morceaux comme Positive Vibraition ou Crazy Baldheads.

 

Rastman Vibration possède aussi un véritable contenu politique. Rat Race est un pamphlet, une critique sur le gouvernement de l’époque de son pays Bob montre son apolitisme sur Johnny Was. Mais biensûr le texte le plus beau, le plus virulent, qui symbolise le plus l’album et même la carrière de l’artiste c’est bien évidement War (voire ci-dessous les paroles d’Hailé Sélassié).

 

Rastman Vibration est aussi je pense un tournant dans la carrière de Bob Marley, car musicalement avec cet opus, le reggae n’est plus juste un petit courant musicale venu d’une petite île mais bien une musique connu dans le monde entier et qui peut se mélanger à d’autres courants musicaux et vice et versa. Dans Roots, Rock, Reggae, Bob déclare son amour pour la musique en général et l’influence qu’elle a dans sa vie.

 

Rastaman Vibration - 1976 – Island Records

 

Tracklist : 1.Positive Vibration / 2. Roots, Rock, Reggae / 3.Johnny Was / 4. Cry To Me / 5.Want More / 6.Crazy Baldheads / 7.Who The Cap Fit / 8.Night Shift

 

Linklist : 1. Toute première chronique de Un Jour – Un CD / 2. Exodus.

 

Bonus : Traduction des paroles de War

 

En attendant que la philosophie qui tient une race

Supérieure et une autre inférieure

Ne soit, enfin et définitivement,

Discréditée et abandonnée

Partout c'est la guerre,

Je dis : guerre

 

Qu'en attendant qu'il n'y ait plus de citoyens

De première et de deuxième classe, dans chaque nation,

En attendant que la couleur de peau d'un homme

N'ait pas plus de signification que la couleur de ses yeux

Je dis : guerre

 

Qu'en attendant que les droits fondamentaux de l'homme

Soient justement garantis pour tous,

Sans considération de race

C'est la guerre

 

Qu'en attendant ce jour

Le rêve d'une paix durable, d'une citoyenneté mondiale,

D'un règne de moralité internationale

Ne restera qu'une illusion éphémère

Poursuivie, mais jamais réalisée

Maintenant partout c'est la guerre, la guerre

 

Et en attendant que les régimes ignobles et malheureux

Qui tiennent nos frères, en Angola, au Mozambique,

En Afrique du Sud, dans un esclavage moins qu'humain

Aient été renversés, complètement détruits

Et bien, partout c'est la guerre, je dis : guerre

 

Guerre à l'est, guerre à l'ouest

Guerre au nord, guerre au sud

Guerre, guerre, rumeurs de guerre

 

Et en attendant ce jour, le continent africain

Ne connaitra pas la paix, nous les Africains combattront

Nous pensons que c'est nécessaire

Et nous savons que nous gagnerons

Puisque nous sommes sûrs de la victoire

 

Du bien sur le mal, du bien sur le mal, du bien sur le mal

Du bien sur le mal, du bien sur le mal, du bien sur le mal

 

Publié dans Reggae - World

Commenter cet article

FRED 16/11/2007 09:52

Enfin, je vais pouvoir grâce à vous, redécouvrir ce grand artiste qu'est Bob Marley, mais cette fois... en comprenant ce qu'il chante.Merci pour la traduction !

Oliv 19/11/2007 13:43

De rien ... au plaisir !

Hervé 03/11/2007 16:20

Salut Olivier, et bon anniversaire au blog "Un jour - un CD" !J'aime bien y revenir de temps en temps pour comparer tes commentaires sur les CD que je connais, ou pour découvrir ceux que je ne connais pas encore.Par exemple, j'ai là dans la poche le CD "Funeral" de Arcade Fire, sorti en 2004. J'ai découvert ce groupe aux Vieilles Charues cet été, et j'en ai eu le souffle coupé. Tu connais ?Et sinon, je vais voir Tété ce soir près de Nantes pour son concert du "Sacre des Lemmings". J'ai hâte ! :-Dà+

Oliv. 09/11/2007 17:27

Merci Hervé. Pour Funéral, il y a la chronique dans ce site elle a  du être faite en Janvier 2005. Arcade Fire ont sorti un album il y a quelques mois, je ne l'ai pas encore chroniqué celui ci. A bientôt, Oliv.

Mira 29/10/2007 03:59

coucou Oliv. , félicitations pour les 2 ans de ton blog :)J'aime beaucoup cet album qu'on apprécie essentiellement pour ses textes. Je ne me lasserai jamais de War , Positive Vibration , et aussi Who the cap fit (avec ses métaphores et proverbes jamaïcains tellement vrais...)et Roots,Rock,Reggae qui donne la pêche !En gros, tout l'album, bien-sûr ^^A+

Oliv. 09/11/2007 17:24

Merci bien Mira !

Fab de l An Mil 26/10/2007 12:41

Bon anniversaire, le blog d' Oliv!!!Embrasse bien ton papap pour moi.    :-))

Oliv 09/11/2007 17:24

Merci ... Pas de problème !!

mxmm 24/10/2007 11:01

Félicitations !!!!!!!!Continue mon ami, c'est bien ce que tu fais !!

Oliv 24/10/2007 11:21

Merciiiiiiiiiii .... bientôt tes deux ans aussi !!!