Marvin Gaye - Vulnerable

Publié le par Oliv.

Vulnerable est un album très jazz de Marvin Gaye sorti bien après sa mort en 1997 par le label Motown.

Vunerable contient des titres réarrangés et réenregistrés de 1966, qui devaient faire parti d’un album de balades. Autre information,Vunerable devait à l’origine sortir en 1978 sous le titre « Balads » avant l’album « Here My Dear ».

Marvin Gaye - Vulnerable

J’aime le côté très doux et sensuel de cet album, surtout au début de l’album avec les titres Why did I choose you et She needs me. Mon titre préféré de l’album est The Shadow of your smile. Par contre, la seconde version de Why Did I choose you n’importe vraiment pas grand-chose à part plus de temps d’écoute.

Vunerable ne fait pas parti des meilleurs du soul man (rien à voir avec « What’s going on »), mais il a le mérite de montrer le côté Jazz de Marvin. Et en plus même s’il est sortit après son assassinat, il a quand même été entièrement enregistré durant son vivant. Un opus pour les fans !

Why Did I Choose You, Live.

Tracklist : 1. Why did I choose you / 2. She needs me / 3. Funny, not much / 4. This will make you laugh / 5. The shadow of your smile / 6. I wish I didn’t love you so / 7. I won’t cry anymore / 8. Why did I choose you

Linklist : 1. http://www.marvingaye.fr/ /

Commenter cet article

elsa 04/07/2007 12:18

Bonjour, je suis à la recherche d'informations sur ce CD qu'on m'a prêté. J'aurais au moins réglé la question de l' "authenticité" des enregistrements des musiques de cet album, encore que les -nombreuses- multiples versions obtenues au final me laisse perplexe sur l'application qu'on aurait mise en oeuvre pour le retour aux détails: cet album est-il une compilation exemplaire qui fait ressortir parfaitement le côté jazz-romantique de Gaye avec des titres minutieusement réétudiés ou est-ce plutôt un sac à provision dans lequel on aurait jeté des titres -bien que encore et toujours magiques à l'entente de cette voix divine- grossièrement tatonnés et remaniés histoire de raviver la gloire universelle du feu chanteur et par la même occasion l'argent qui va avec?Vous m'excuserez l'esprit de scepticisme exagéré mais notre chanteur a tellement fait dans l'excellence que de parler par antipodes n'est pas étonnant dans son cas.Autre question, je voudrais savoir si cet album a acquis une certaine difficulté à être déniché autre part que dans un petite boutique de vieux CD à Rome... cette question de rareté m'aiderait sur la première énoncée!Merci d'avance pour les réponses,God save Marvin.

Oliv 09/07/2007 11:22

Les seules infos que j'ai, sont dans la chronique. Je pense que l'on peut encore le trouver même dans de gros disquaire. Désolé de ne pas répondre à toutes tes intérrogations, mais en effet il a aussi certainnement été pour rapporter du fric !!

laetitia 21/06/2007 20:16

Ah oui comme tu dis ça fait bien lontemps, mais penses-tu je venais de temps en temps quand meme... mais bon que veux-tu il y a des gens qui boss ici bas.Au fait, je tiens à te dire que ton blog est super beau...Quel relooking.Biz et à bientôt

Oliv 09/07/2007 11:20

Merci pour le relooking, c'est grace à la V2 d'over-blog. Par contre je ne suis plus très content de mon bandeau haut ... il faut que je l'améliore.

laetitia 21/06/2007 12:22

Si on ferme les yeux on se sent projetter dans un vieux film d'amour en noir et blanc... non mieux encore dans un walt disney... Ou les deux héros se retrouve en tête à tête.Bon le petit délire passé, cette chanson est absolument magnifique, voici un autre aspect de Marvin qui m'enchante.

Oliv. 21/06/2007 13:54

Ah quand même tu n'étais venu depuis un bout de temps, je pensais que tu n'aimais plus le blog ;-)

Thom 14/06/2007 09:44

C'est sûr que la comparaison avec "What's going on" est presque cruelle tant "Vulnerable" est un gentil album tout sage...rien à voir avec "Hear, My Dear" (mon disque préféré de Marvin) qui évolue dans le même registre mais en autrement plus touchant, poignant, profond...oups pardon, je m'emporte :D

Oliv. 15/06/2007 12:42

tu aurais pu mettre émouvant, sensible ... Ne t'excuse pas j'aime bien quand tu t'emportes. Et encore je suis sûr que tu peux faire plus ;-)